Urbex

La dolce vita, 2015 © Romain Veillon

CONFÉRENCE – VENDREDI 30 MARS 2018

(En écho à l’exposition Sophie Mourrat « Contes de Fées Enfermées » de la médiathèque La Riche)

Urbex ? Urbex ? Vous avez dit « Urbex » ? Et vous vous demandez « De quoi s’agit-il » ? Est-ce le nom d’un médicament ? D’un légume d’origine transgénique ? D’une nouvelle planète ? Ou mieux, d’un nouveau pays inscrit sur la liste des paradis fiscaux ? Rien de tout cela. Il s’agit de la contraction du terme anglais « Urban Exploration » (« Exploration urbaine »).
Cette activité consiste à explorer des endroits abandonnés (habitations, usines, hôpitaux, églises, etc.), souvent en ruines, parfois bien conservés, mais toujours difficiles d’accès et même souvent interdits, que ce soit en milieu urbain ou en milieu rural. Si à l’origine, il s’agissait exclusivement de « visiter » ces lieux tout en gardant l’adresse secrète, rapidement les photographes se sont emparés de ce phénomène. Le mouvement a donc évolué. Et aujourd’hui, certains de ces photographes-explorateurs peuvent transformer les lieux avec quelques changements imperceptibles ou une réelle mise en scène.

Médiathèque La Riche – 19h – Gratuit.