Paul Gauguin (1848-1903)

Paul Gauguin, Autoportrait au Christ jaune, 1890-189. Musée d’Orsay.

CONFÉRENCE – JEUDI 09 NOVEMBRE.

(En présentation de l’exposition du Grand Palais « Paul Gauguin l’alchimiste », 09 oct. 2017 – 22 janv. 2018)

Autodidacte, Paul Gauguin a adopté différents styles artistiques. Sa peinture a d’abord été proche de celle de son ami Camille Pissarro. Il s’est tourné ensuite vers le symbolisme. À partir de 1886, il séjourne à Pont-Aven où il devient le chef de file d’un groupe d’artistes et l’inspirateur du mouvement Nabi. Il y met au point le cloisonnisme caractérisé par une extrême simplification des formes et l’utilisation de grands aplats de couleur, influencé par les estampes japonaises.
Il a expérimenté les disciplines les plus diverses : peintures, sculptures, céramiques, gravures, etc. Ces œuvres évoquent sa vie mouvementée entre les cultures : son enfance au Pérou, ses séjours à Tahiti et aux Iles Marquises. Il a découvert une nouvelle forme de sensualité, d’exotisme, d’authenticité et de liberté pour l’art moderne. Gauguin a sans doute été avec Paul Cézanne et son ami Vincent van Gogh, l’un des peintres qui a eu le plus d’influence sur les mouvements de peinture du 20e siècle.

ARAC – 147 rue Henri Bergson à Saint-Cyr-sur-Loire. 18h30. Tarif : 8€.